#4 – PIMP MY LIFE !

Article par Valérie Mauny

PIMPEZ VOTRE MENTAL ET DÉCOUVREZ COMMENT ACCÉDER Á DES ÉMOTIONS POSITIVES EN QUELQUES SECONDES !

Dans l’article #3 « Vol au-dessus d’un nid de pensées », vous avez découvert le STEP 1 du Cortex training qui consiste à coucher sur papier ses bribes de pensées pour les observer.

Puis, que le cerveau fonctionne comme un muscle et qu’il faut donc l’entraîner tel un sportif de haut niveau.

Alors, passons maintenant au STEP 2 du programme et comprenons en quoi consiste un ancrage.

  • Je suis curieux, oui !
  • Un ancrage, c’est un phénomène parfaitement illustré dans la Madeleine de Proust.

Par une morne après-midi à Combray, contre son habitude, le narrateur accepte de partager un thé avec sa mère. Il porte à ses lèvres une cuillère de thé dans laquelle s’était désagrégée une Petite Madeleine et replonge instantanément dans un souvenir d’enfance des plus agréables.

L’ensemble de son état interne de l’époque, le décor, l’atmosphère, les sensations et les émotions associées ressurgissent alors comme par magie !

Il écrira : « Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. »

  • Mais où voulez-vous en venir avec vos Madeleines !?
  • Je veux vous amener à comprendre comment fonctionne un ancrage.

Un ancrage, c’est une association entre un état émotionnel et un stimulus extérieur.  

Dans le cas du narrateur de Proust, le stimulus est la Petite Madeleine désagrégée dans le thé et l’état émotionnel associé est un plaisir délicieux.

Dans ce cas précis, il s’agit d’un ANCRAGE POSITIF INVOLONTAIRE.

  • OK, et ça marche avec des Krisprolls ?!
  • Mais, vous me fatiguez ! Au lieu de faire le malin, vous devriez faire attention car un ancrage peut aussi être négatif.

Imaginez, adolescent avoir vécu une triste rupture sur fond de « The Final Countdown » du groupe Europe (vraiment grillée sur mon âge !!) et vous verrez que des années plus tard votre cœur se serre et vos cheveux se remettent à boucler en mode « Hair métal »…

L’ancrage n’est donc pas toujours facile à vivre et surtout à revivre !

Mais la bonne nouvelle, c’est que l’ancrage positif peut être crée volontairement et vous aider à engrammer le bonheur!

En hypnose, on appelle cela « poser une ancre » !

  • OK, c’est parti moussaillons !
  • Cette technique consiste tout d’abord à plonger la personne en imagination dans une expérience positive.

Elle peut rejoindre par ex. son lieu ressource (cf. articles), puis quand elle est vraiment au top de ses sensations, qu’un large sourire envahit son visage, alors là vous ancrez ce moment. Vous le figez comme on appuie sur Pause !

  • Comment on ancre ?
  • La personne aura au préalable définit son stimulus : soit se pincer un doigt, soit un genou ou le lobe de l’oreille.

Pendant cette séance, j’utilise alors des submodalités afin d’embellir et d’amplifier sa perception de l’expérience et là, je l’invite à activer son stimulus pendant quelques secondes afin que les émotions positives associées s’engramment !

  • Ok ! En fait, vous êtes un peu le Xzibit du mental ! You pimp my life !!
  • On peut voir ça comme ça !

En tout cas grâce à cette technique, la personne pourra à tous moments appuyer sur Play. Il lui suffira de prendre une profonde respiration, de fermer les yeux, de repartir en imagination dans son lieu ressource et d’activer le stimulus.

En quelques secondes, elle pourra alors ressentir à nouveau toutes les émotions positives, rendues accessibles et à portée de doigts grâce à l’ancrage !

Alors oui, bien utilisé et activé chaque jour, l’ancrage est un formidable outil pour réduire le stress, relâcher les tensions et engrammer le bonheur !

Pimp Your 2020 !

Séance d’hypno-relaxation : 1 h / 55 €

Photo by Luuk Wouters on Unsplash

Laisser un commentaire