Mon histoire

Depuis que j’exerce le métier d’hypnothérapeute, j’admire le courage, la force et l’élégance que chacun de vous a de me confier ses maux en mots🙏.
ALORS, J’AI TROUVÉ TOUT NATUREL DE VOUS DÉVOILER MES MOTS À MOI.

« Les mots, je connais leur puissance.

Parfois ils blessent, parfois ils soignent, souvent ils subliment.

Au cours de ces 20 dernières années, je n’ai eu de cesse de les manier pour en faire mes plus fidèles alliés.
Alors il en faudrait une ribambelle de mots pour décrire mon parcours, mais essayons !

J’ai commencé à dérouler les mots, il y a 20 ans.
Lors de ma première aventure professionnelle, j’ai eu la chance de les mettre au service de la musique. Attachée de presse, je me suis retrouvée à devoir trouver les mots pour parler d’artistes, de sonorités, de rythmes et de singularités.
Pas simple de traduire en mots les frissons d’une mélodie ou d’un riff de guitare. Et pourtant, ils ont fini par sonner juste !

Puis, c’est le champagne qui me rattrape (ou l’inverse !) et me voilà à décliner fiches de dégustation et descriptions œnologiques à n’en plus finir. Les mots s’entrechoquent comme de fines bulles et la minéralité côtoie l’arôme pierre-à-fusil.
De quoi perdre le Nord, mais je connaissais maintenant bien mes troupes !

Il y a 9 ans, je trébuche sur le monde de la décoration événementielle (serait-ce encore le champagne ?!). Tout à coup, les mots deviennent velours, camaïeux, courbes et nuances et m’emportent dans un tourbillon de présentations colorées. Les marques, les agences me confient alors leurs mots, leur logo, leur identité pour que je les fasse voyager le temps d’un dossier.

Mais les mots ont leur raison que la raison ne connait pas…

Il y a 3 ans, je tombe nez à nez avec les mots qui soignent et je deviens hypnothérapeute.
Drôle de rencontre ! Cette nouvelle troupe vient alors grossir les rangs de ma cavalerie sous l’étendard de la bienveillance.

Ces mots-ci enveloppent, détendent, résonnent et soutiennent les personnes jusqu’à ce que leurs propres mots deviennent ensoleillés.

Ces mots, j’ai appris à les manier et à en voir le sens caché afin qu’ils rendent la vie plus belle.

Alors vous l’aurez compris, quand vos maux rencontreront mes mots qui soignent, ils pourront enfin se reposer, souffler un peu et retrouver leurs esprits jusqu’à ce qu’ils deviennent à nouveau des mots fleuris qui sourient à la vie. »

Photo par Sophie Alyz