Mon lieu ressource #2

Article de Valérie Mauny

THERE IS NO PLACE LIKE…

# 2 MON LIEU RESSOURCE & L’AUTO-HYPNOSE 

L’auto-hypnose, c’est se mettre en état hypnotique sans aucune aide extérieure.

Tout le monde peut s’auto-hypnotiser.

Une auto-hypnose n’est rien d’autre qu’une auto-suggestion.

A QUOI ÇA SERT ?

A mieux gérer certaines problématiques, comme par ex. :

// Développer sa confiance en soi

// Diminution du stress et de l’anxiété

// Lutte contre l’insomnie

// Meilleure gestion des émotions et du relationnel

// Meilleure gestion du poids, Etc…

LE + DE L’HYPNOSE HUMANISTE

En Hypnose Humaniste, rien n’est caché ! La personne est totalement consciente de chaque étape, elle interagit d’ailleurs régulièrement. Elle peut donc repartir avec tous les outils utilisés pendant la séance et les ré-exploiter chez elle en auto-hypnose.

COMMENT FAIT-ON ?

Pour ma part, j’ai mis un certain temps à trouver ma propre technique. Je n’ai pas la sagesse d’un maître en méditation, je faisais donc rapidement des sauts de puce entre le chemin vers mon lieu ressource et la liste des courses à faire…Puis, à force d’entraînement, j’ai trouvé la méthode qui me convient le mieux et qui me permet d’accéder rapidement à un état modifié.

ATTEINDRE UN ETAT MODIFIÉ

// Vous vous installez confortablement dans un endroit calme et sans bruit.

// Vous pouvez mettre une musique relaxante (ex. Album ‘Biosphera’ de Logos dispo sur Deezer) et allumer quelques bougies.

// Vous fermez les yeux, vous décroisez les jambes et les bras.

// Vous prenez trois bonnes respirations et vous commencez à vous intérioriser.

// En imagination, commencez à suivre votre respiration en donnant à l’air une couleur ou une matière. Observez-la, comme si c’était la toute première fois que vous preniez conscience de ce phénomène incroyable et automatisé qu’est la respiration.

Puis, direction votre lieu ressource !

Vous pouvez y accéder directement, comme si vous vous y étiez téléporté.

Ou prendre un tapis volant, une planche de surf ou encore chevaucher un tigre blanc lancé à vive allure (j’avoue, c’est mon truc, la grosse classe !!).

Aucune limite puisque votre imagination n’en a pas, so enjoy !

// Vous vous installez ensuite à l’endroit le plus confortable de votre lieu ressource et vous en observez chaque détail.

// Demandez-vous ce que vous entendez : chants d’oiseaux, le bruit du vent dans les arbres, le roulis des vagues… ?

// Demandez-vous ce que vous voyez : comment sont les couleurs, les matières, les objets ? Si les couleurs ne sont pas assez vives, vous tournez un bouton imaginaire et les augmentez !

// Demandez-vous ce que vous ressentez : Fait-il froid ou chaud ? Que ressentez-vous dans le corps (frissons, température, souffle, rythme cardiaque…) ?

// Demandez-vous ce que vous sentez : le parfum des fleurs, l’odeur de l’herbe coupée ou de la mer ? Ou l’odeur d’un gâteau qui sort du four ?

Il peut s’agir d’un lieu de vacances, un lieu d’enfance ou même un lieu imaginaire. Peu importe, l’important c’est qu’à la seule évocation de cet endroit, vous atteignez un certain état.

On se rapproche alors du pouvoir de l’intention ou de la visualisation (cf. mon article « Mon cadre de vision »), à la différence, c’est que là on cherche à provoquer un état souhaité (apaisement, sentiment de sécurité, calme, etc…) et qu’on cherche à y accéder le plus rapidement possible.

Allez-y, testez et racontez-moi !

Dans le prochain volet, je vous expliquerai comment votre endroit ressource vous servira dans votre quotidien (# 3 – LIEU RESSOURCE & ANCRAGE).

There is no place like YOUR place !

Laisser un commentaire