Le ‘sisu’ ou l’art du courage à la finlandaise !

Article par Valérie Mauny

C’est quoi ce concept nordique encore ?!

On connaissait le ‘Hygge’, ou le bonheur à la danoise qui, très schématiquement, consiste à enfiler de grosses chaussettes, boire un chocolat chaud au coin du feu (pratique quand t’es parisien !) et mettre des bougies partout.

On a vaguement entendu parler du ‘Lagom’, cet art de vivre suédois qui consiste à vivre mieux avec moins.

ALORS QU’EST-CE QUE LE ‘SISU’ ?

Prononcez ‘Si-zou’.

Encore une fois, il s’agit d’un mot qui n’a aucune équivalence en français. En anglais, on serait plus proche du mot « guts ». En français, si l’on part de la racine sis- que l’on retrouve dans sisä-, « intérieur » et sisus « entrailles », on pourrait le traduire par « tripes », ou plus élégamment par « cran ».

BREF, AVOIR DU ‘SISU’, C’EST AVOIR DU CRAN, AVOIR DU COURAGE !

MAIS PAS N’IMPORTE QUEL COURAGE !

En effet, le courage à la Finlandaise, c’est le courage du plus malin et pas forcément celui du plus fort. C’est un mélange d’audace et de persévérance qui, même si l’on se retrouve en minorité ou en position d’infériorité, nous pousse à sortir de notre zone de confort et à ne jamais baisser les bras.

C’est d’ailleurs à l’issue de la Seconde Guerre Mondiale que le mot ‘Sisu’ a pris du galon. A la fin de l’hiver 1939, les Finlandais, pourtant bien inférieurs en nombre, sont parvenus à surprendre et à disperser les troupes soviétiques grâce à leur talent de skieurs de fond.

C’est donc en sortant des sentiers battus que les troupes Finlandaises ont triomphé du plus fort, l’Armée Rouge.

OK, MAIS AUJOURD’HUI, DANS NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS, ÇA DONNE QUOI LE ‘SISU’ ?

Et comment s’inspirer de ce courage armé de chaussettes en laine ?

Prenez une peur qui vous tiraille les tripes en ce moment : la peur de quitter ce boulot qui ne vous convient plus.

C’est typique, je le sais bien pour être passée par là, vous allez vous retrouver en position d’infériorité devant l’Armée Rouge, j’ai nommé : la société !

– L’Armée Rouge : « Quoi ?? Quitter un boulot alors que c’est si dur d’en trouver un de nos jours !!! Mais pour quoi faire ? Tu as ce qu’il te faut ! Mais qu’est-ce que tu cherches à la fin ??? « .

– Le soldat Finlandais (avant qu’il ne chausse ses skis) : « Je ne me retrouve plus dans ce job, j’en perds mes valeurs. J’ai besoin de donner du sens à ma vie ! « .

Surtout ne dépensez pas trop énergie à vouloir avoir raison car les troupes de l’Armée Rouge sont nombreuses et elles sont partout !

Gardez vos forces, chaussez plutôt vos skis de fond, soyez tenace et prenez un chemin de traverse. Chaque jour, développez votre endurance et menez une action, même toute petite, pour cultiver le courage sans discontinuer, avec régularité.

Allez chercher ce ‘Sisu’ qui est en vous, ce cran et cette force intérieure et savourez la victoire au coin du feu !

TIPS & TRICKS

#1 – Maintenant, on kiffe l’expression « Avoir le moral dans les chaussettes » car tout dépend de la chaussette ! Danoise, Finlandaise ou Suédoise, peu importe, tant qu’elles réchauffent votre âme !

#2 – Le LAGOM = vivre mieux avec moins…J’ai comme l’impression que ça va être La grosse tendance. Alors, il ne serait pas temps de s’y mettre de toute urgence ??!!

#3 – Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur l’état d’esprit ‘Sisu’, vous pouvez parcourir le livre de Joanna Nylund, auteure de « Sisu, l’art finlandais du courage » – (Les Editions de l’homme)

Photo article by James Pond on Unsplash

Laisser un commentaire